Bienvenue sur mon site web. Je me déplace sur toute la France & à l'étranger sur demande. N'hésitez pas à me contacter. 

Cette photographie à été réalisée à New York,

Tudor City Pl, New York, NY 10017

Pour ce deuxième épisode de « Construire une image », je t’amène directement de l’autre côté de l’Atlantique, à New York. On fait son passeport, on valide son ESTA (document officiel obligatoire pour rentrer sur le territoire Américain. Attention, il existe des sites qui coutent les yeux de la tête, voilà pourquoi je te propose de passer par le site officiel). Une fois la valise bouclée (le trépied en soute mais tout le reste sur moi en sac cabine), direction les formalités à l’aéroport et 9 heures plus tard Newwwwwwww Yooooorrk (cliquer sur le lien précédent et allumer le son est hautement conseillé pour ta santé). Pour ceux qui auront suivi mon précieux conseil dans la parenthèse précédente, vous aurez certainement reconnu cette première image que vous voyez. Et ce n’est pas un hasard, c’est surement une des plus belles vues de NYC (New York City). Je te donnerai en fin d’article mon top 3 des plus beaux endroits, à ne rater sous aucun prétexte. Mais passons à la construction de cette image.

Bon, tu l’auras compris, ce spot je l’avais repéré bien avant mon départ. J’ai eu un peu de mal à trouver, mais je vais t’éviter bien des peines : Tudor City Pl, New York, NY 10017, États-Unis. Voilà, ça c’est fait. Ce qu’il faut savoir, c’est que c’est un des meilleurs spots pour photographier le Manhattanhenge (c’est est un événement se produisant deux fois dans l’année, pendant lequel le soleil couchant s’aligne avec les principales rues orientées Est-Ouest de Manhattan, à New York). J’ai donc choisis les dates de mon voyage en fonction de cet évènement (autour du 13 juillet).

Ici, nous sommes le 12 juillet au soir. Malheureusement, les nuages font bloc. Ce soir, on ne profitera pas du Manhattanhenge. Qu’à cela ne tienne, de belles couleurs embrasent le ciel quelques minutes après le coucher du soleil. Le trépied installé, je positionne mon appareil photo dessus, réglages de pose longue de base pour une photo d’une durée d’une minute mais je trouve le résultat plutôt brouillon. Les nuages ne bougent pas par manque de vent, les voitures bouchonnent au loin mais ne sont pas nettes à cause de l’effet pose longue (expliquée dans le 1er article). Me vient donc l’idée d’intégrer ces voitures dans ma composition, mais toujours dans mon esprit de flou et de mouvement que j’apprécie tant et qui m’avait fait gagner le concours Canon 2016 et permis de devenir Ambassadeur pour Asus. J’ai donc augmenté l’ouverture de mon diaphragme pour passer de f/14 à f/8 (oui, ça peut sembler bizarre pour les novices mais en photographie, plus le chiffre est petit, plus l’ouverture du diaphragme est grande), ce qui a eu pour effet de diminuer considérablement mon temps de pose. Une poignées de secondes, 10 pour être précis. Par conséquent, d’une part on a des véhicules au premier plan flous ce qui donne une direction (à mon sens) à la lecture de la photo. Mais d’autre part, ce qui n’était qu’un brouhaha au loin n’est plus qu’un carrefour bien organisé car en 10 secondes, les feus de signalisation n’ont pas le temps de passer au vert. Certaines ont bougé mais la distance au loin se voit moins qu’au premier plan, par conséquent, on ne distingue plus vraiment de flous gênants. Il n y a toujours pas de mouvement dans les nuages mais les couleurs me plaisent et la composition globale de la photo qui intègre parfaire le Chrisler Building aussi.

Attention, lis bien ce qui va suivre : A la fin de chaque journée, il faut absolument penser à transférer toutes tes photos sur un ordinateur. Si tu as une connexion wifi dans ton logement, profites-en pour te faire un wetransfer (outil gratuit qui permet de transférer des photos ou tout autre fichier. Le lien n’est cependant pas permanent, alors pense à télécharger tes photos dès que tu rentres chez toi) ou pour mettre les photo sur un Cloud (service de stockage de données externe comme Dropbox pour ne pas les citer). Pourquoi ? Parce qu’a l’aéroport de NYC, toi et ton matériel allez être passés au rayons X, ce qui peut endommager les photos sur ta carte mémoire. Il n y a pas vraiment moyen d’en réchapper, voilà pourquoi il faut prendre toutes les précautions qui s’imposent. Ceci dit, Si Donald me lit, je ne veux pas critiquer le système de sécurité Américain (et j’aimerai bien revenir à l’occasion).

Bref, passons à la retouche. Très simple, de la même manière que quasiment toutes mes photos de paysage. Je vais donc faire un copier coller du premier article, mais je crois que ça révèle quelque chose d’important que j’essaie de répéter à mes clients, aux personnes que je forme en photographie : le plus important, c’est la production, la prise de vue. Si tout est bon, la post production durera une poignée de minutes (je passe rarement plus de 20 minutes par photo derrière l’ordinateur).  J’utilise le module Caméra Raw avec Photoshop. J’ai tendance à toujours diminuer les hautes lumières et les tons blancs, augmenter légèrement les tons foncés et les tons noirs. Le raw me permet d’en abuser quasiment autant que je veux, mais je préfère le faire avec parcimonie pour un résultat plus naturel. A partir de là, j’améliore simplement la colorimétrie et ajuste le contraste. Une fois terminée, j’enregistre ma photo sur mon ordinateur en format jpeg et au format PSD. Enfin, je garde également précieusement le format RAW pour 2 raisons : Je peux recommencer ma post production à zéro si je le souhaite ET je peux prouver que je suis l’auteur de la photo en cas de litige si un jour quelqu’un venait à me la voler.

Il me reste une chose à vous dire : le lendemain, j’ai eu ce Manhattanhenge ! Bon j’étais au milieu d’une cohue de journalistes, donc pas évident de réussir à faire ma photo mais si vous regardez juste en dessous, vous en verrez quand même une ainsi que les conditions de shoot que je viens de décrire et les spots que je vous ai conseillés plus bas.

Top 3 des spots photos :

  1. Top of the Rock : ça ne surprendra personne, amoureux des toits, avoir une vue sur l’Empire State Building et Elis Island au loin, juste le rêve !
  2. Tudor City Pl, New York, NY 10017 que je vous ai présenté mais du coup c’est de la triche alors je vais ajouter le Peer de Brooklyn et tout son quartier
  3. Wehauken a l’extérieur de Manhattan mais avec une vue imprenable (compter 45 minutes de bus environ)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Share it: