Bienvenue sur mon site web. Je me déplace sur toute la France & à l'étranger sur demande. N'hésitez pas à me contacter. 

5 conseils pour être un meilleur photographe

Avec un titre « pute à clique » comme ça, je ne vois pas comment je ne pourrais pas avoir des milliers de nouvelles visites sur mon site web ce mois ci! L’idée est de vous expliquer les 5 conseils que je donnerais à quelqu’un qui débute dans la photographie, qu’elle soit professionnelle ou amateur. 

  1. Cultive-toi. Il faut absolument que tu commences à suivre sur leurs réseaux sociaux des artistes qui te plaisent. S’ils exposent, il faut aller voir. Cela va te permettre non pas de plagier leur travail, mais bien d’habituer ton oeil aux détails, aux règles de photographies qu’il faut suivre ou contourner (mais faut-il déjà les connaitre). Tu verras avec le temps que ce que tu trouvais beau et surréaliste au début ne l’est peut-être pas tant que ça. Tu te diras que certaines techniques fonctionnent, d’autres beaucoup moins. Tu comprendras que ce qui te plait ne plait pas forcément à ton voisin, mais que quand quelque chose fait l’unanimité, c’est qu’il y a peut être des raisons qui peuvent l’expliquer.
  2. Entraine-toi. Quand j’ai commencé la photographie, j’ai acheté un appareil photo reflex d’entrée de gamme. je finissais mes études et il a trainé dans un placard quelques mois. Une fois mon diplôme validé, je me suis « forcé » à faire 1 heure de photo par jour. C’est comme apprendre l’anglais ou passer le code. Pratiquer est le meilleur moyen d’apprendre, de comprendre et de retenir. Apprendre comment fonctionne le triangle d’exposition (ouverture / vitesse / iso), apprendre à utiliser votre matériel, à ruser en fonction de vos contraintes (on a par exemple pas tous les moyens d’investir 5000 euros dans du matériel dernier cris), comprendre comment mettre ces deux apprentissages au service de vos prochaines photos et le retenir.
  3. Confrontes-toi à la critique. Montres tes photos. Les réseaux sociaux, aussi critiquables soient-ils, sont surement le meilleur endroit pour ça. En effet, tu vas être confronté à toutes sortes de critiques, autant de personnes qui n’y connaissent rien que de spécialistes. A toi de faire le tri entre ce qui peut te faire avancer ou non. N’y vas pas la fleur au fusil, explique ta démarche et dans tous les cas, reste courtois.
  4. Ne tombe pas dans le piège. Justement, ce point est primordiale et est directement lié au précédent. Tu verras que tu auras à faire à des « trolls » (personnes qui sont là pour tourner tout en dérision, quitte à être blessantes), des « haters » (des personnes qui sont là pour être blessantes, tout simplement). Ne deviens pas comme eux. Préoccupes toi de ce que tu fais pour fournir des images de qualité, pas sur ce que font les autres. Si, avec l’expérience, tu as des conseils à donner, donnes les en restant humble et en précisant que ça n’engage que toi. Ne te moques pas, rappelle toi que toi aussi tu as commencé un jour. Restes humble
  5. Spécialises-toi. Au bout de quelques mois de pratiques, tu verras que certaines choses t’attirent plus que d’autres. Vas dans ce sens. J’ai commencé la photo en faisant quelques paysages, quelques modèles également. Mais à l’époque, j’étais moins bien dans ma peau, du coup je me sentais pas forcément à l’aise de me retrouver avec des modèles qui n’aimeraient pas nos photos. Du coup, je me suis naturellement dirigé vers le paysage, plus précisément la pose longue. C’est aussi comme ça que j’ai attrapé le virus de la photo, ça m’intéressait vraiment. J’essayais de profiter de l’heure bleue presque tous les jours, à travers divers voyages. Les couleurs me rendaient dingue et la technique, que je trouvais plutôt rébarbative, est devenue simple à m’approprier pour capter au mieux les couleurs du ciel. C’est de cette manière qu’on apprend le mieux, enfin je pense.
Share it: